lundi 17 février 2014

Rando autour de Chantérac

Cette rando permet de découvrir de beaux lavoirs, les puits communaux de Chantérac ainsi que des orchidées à la saison. Une découverte assez insolite un oratoire situé à un carrefour. Au milieu du parcours une table à l'ombre dans la forêt pour accueillir les randonneurs épuisés, merci à la commune pour ce grand plus.
Le terrain est assez vallonné avec ses 350 m de dénivelé de belles grimpettes donnent des rougeurs!!!



Fiche technique
Lieu : Dordogne (24)
Thème : Patrimoine et fleurs (orchidées).
Départ : Chantérac (24190).
Itinéraire : Voir lien ci-dessous.
Cartographie 1/25000 : Mussidan – 1835O – Tocane St Apre 1834O
Distance - Dénivelé - horaire : 15 km - 350m – Compter 4h 15 sans les pauses.


Plus de détail sur L'itinéraire et son tracé ainsi que la possibilité de télécharger la trace GPS cliquer «ICI» 








Départ de la place de la mairie en face l'église



Certains chemins nécessitent de passer sur le talus même dans les bois pour éviter un enlisement!!!





Beaux rayons de soleil dans la belle forêt


Ce bloc rocheux en bordure de route nous interpellent, après quelques recherches visuelles nous apercevons des fossiles



Le lavoir de la Beauterie, bel édifice, l'eau sort sous le rocher situé en amont du lavoir


La randonnée, étant assez vallonnée, nous permet de découvrir de beaux points de vue

Une découverte assez insolite un oratoire situé à un carrefour. Sur sa partie supérieur un écrit nous aide à définir sa présence en ce lieu.
M. Boussillou René à son retour de captivité, où il avait beaucoup souffert, a construit sa maison à Landry (commune de chantérac) puis pour concrétiser sa dévotion toute particulière à la Vierge Marie il construisit cet oratoire. Il est dommage que ce lieu ne bénéficie pas d'un minimum d'entretien



Le lavoir de Longecôte est magnifiquement situé, la source se situe à la base du rocher. On devine une restauration récente
Première rencontre de la saison avec un papillon : Le Vulcain est présent dans tous les départements. Il est migrateur au nord de son aire de répartition, alors qu'au sud des Alpes et dans tout l'ouest de la France, des adultes peuvent survivre à l'hiver. Lors de journées ensoleillées, il sort se chauffer et peut être vu dès février, et c'est le cas. Bien qu'il puisse butiner classiquement, et il ne s'en prive pas, ce papillon a la particularité d'être par ailleurs très attiré par les fruits mûrs, et même plus que mûrs...voire pourrissants.
Un autre hôte des bois sous une écorce d'arbre en décomposition : Le cloporte est le seul crustacé entièrement terrestre, il est muni d'une carapace rigide. On le trouve dans tous les lieux humides, sous des pierres, sous l'écorce des vieux arbres. Le cloporte s’alimente de la matière végétale morte en décomposition. Il contribue ainsi au recyclage de la matière organique et permet un retour plus rapide des nutriments dans le sol.
Le cloporte effectue des mues mensuelles. Certaines espèces de cloportes peuvent se rouler en boule quand ils se sentent menacés, ne laissant que leur dos blindé exposé.

Le fragon ou petit houx est un arbrisseau vivace que l'on voit régulièrement dans nos forêts. Il est utilisé localement lors de la fête des Rameaux comme substitut aux branches de buis. Les jeunes pousses sont comestibles, crues ou cuites, comme des asperges sauvages, en revanche les baies sont toxiques.
On trouve couramment le fragon sous forme de gélules et comprimés, mais aussi sous forme d’extrait aqueux (souvent en combinaison avec d’autres plantes), on le trouve même sous forme de suppositoires (pour le traitement des hémorroïdes). Le fragon est également utilisé dans la fabrication de crèmes pour le soulagement des jambes gonflées, ainsi que dans les crèmes pour le soulagement des hémorroïdes






Un chemin qui aspire à la promenade
Dans un fossé nous découvrons du Tussilage. C'est une plante cousine du pissenlit à tige roussâtre faite d’écailles superposées. Les fleurs, jaune vif, portent de nombreux pétales qui se transforment en minuscules graines volantes dès l’apparition des premières feuilles. Celles-ci sont particulièrement épaisses, vert tendre sur le dessus et couvertes en dessous d’un duvet blanchâtre, et peuvent être consommées sous forme de beignets. Le tussilage est une plante excellente pour tous les problèmes pulmonaires et respiratoires. La récolte des inflorescences de cette plante s'effectue tôt au printemps. Après macération et filtrage, on fabrique une Liqueur de Tussilage à l'arôme floral qui développe en bouche un goût doucereux mais très caractéristique à cette plante.






Belle vue sur la campagne environnante

 La rando se termine sur cette image d'un puits communal dans le bourg de Chantérac, soleil présent tout au long de la journée et température agréable pour la saison donnent un large plus à cette balade.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire