dimanche 15 mars 2015

Le camp Mercédes Bassilac




Nous marchons sur les pas des héros anonymes de la Résistance...
Le camp Mercédes fut un haut lieu de la résistance sur la commune de Bassillac.
Le circuit se compose de treize sculptures, sur pierre et des réalisations bois.



Les renseignements sur le lieu, l'itinéraire, le tracé ainsi que la possibilité de télécharger la trace GPS c'est «ICI»





Après un raté en début de mois les Randomilpas redémarrent l'année.

Départ frisquet mais avec le sourire




Nous arrivons à la première sculpture, l'homme de pierre et les moutons de Panurge



Troisième sculpture, colonne en forme d'aiguille quadrangulaire symbolisant l'unité entre les peuples





Nous sommes à la stèle de Lavilain




Il est normalement interdit de pousser




La charrette, elle faisait la liaison entre la cache d'armes et le village, ravitaillant les maquis



Le mur d'expression de la mémoire collective. Quatre vingt huit têtes sculptées représentent ceux qui anonymement ont contribué à ce que notre pays redevienne libre




Nous passons près du parachutage d'hommes et de caisses de munitions




Certains préparent le repas du soir grâce aux nombreux pissenlits le long du chemin


Belle brochette pour le repas de midi. Pour débuter les randos 2015  gâteaux apéritifs et apéritif, merci Marinette.
Et merci Noëlle pour un savoureux gâteaux au citron bien moelleux.
En fond les tableaux du "Passeur" 




Notre compagne de midi, une orchidée avec un beau liserée rose, à suivre!!!





Après le repas la colonne s'étire la digestion est difficile!!!


Les mots de la soumission. Cette dernière réalisation rend hommage au courage de trois étudiants allemands d'une vingtaine d'années, guillotinés le 22 février 1943 près de Munich. Leur crime fut de dénoncer l'existence des camps de concentration


Ils sont en forme les Randomilpas et ils le montrent.
Ce fut une bien agréable journée en votre compagnie alors rendez vous à Argentine et n'oubliez pas :
Une journée de sentier = une semaine de santé


Aucun commentaire:

Publier un commentaire