lundi 16 décembre 2013

GR 646 Etape 6

Le sentier de grande randonnée 646 (GR 646) traverse le Périgord du Nord-Est au Sud-Ouest en partant de Saint Mesmin et il arrive à Port Sainte Foy et Ponchapt.
Je décide de faire cette traversée sans me donner un calendrier dans le temps, je choisis de le faire au départ de Port Sainte Foy et Ponchapt et l'arrivée à Saint Mesmin.
La distance avoisine les 220km, je prévois de le réaliser en quatorze étapes ce qui me donne une moyenne de 15km par tronçons.

La 6° journée du GR 646 va nous faire découvrir de belles forêts «le Tauriac, Les Grandes terres, ou encore le Moulin à vent» cette première partie est très boisée. Nous rencontrons deux arbres qui méritent l'attention, un pin et un chêne qui sont majestueux. Un peu de route vers la fin mais cela reste une belle randonnée.

Une journée de sentier donnant droit à une semaine de santé surtout ne pas se priver.



Fiche technique

  • Lieu : Dordogne (24).
  • Rando : Etape 6 du GR 646.
  • Départ : Douzillac.
  • Itinéraire : Voir lien ci-dessous.
  • Cartographie : 1835 O Mussidan.
  • Distance - Dénivelé - horaire : 15,8 km - 330m – Compter 4 h 30 sans les pauses.



Plus de détail sur L'itinéraire et son tracé ainsi que la possibilité de télécharger la trace GPS cliquer«ICI»








Un beau soleil au départ de Douzillac.






Un beau spécimen, ce pin maritime est majestueux.






Ce chêne se trouve à 100m de l'arbre précédent, un beau gabarit également!!!




La première partie du parcours se déroule dans de belles forêts.






La Beauronne , il ne faut pas la confondre avec deux autres cours d'eau du même nom, également affluents de l'Isle et également situés en Dordogne.
Celle dont je parle prend sa source vers 185 mètres d'altitude dans la forêt de la Double en limite des communes de Chantérac et Saint-Vincent-de-Connezac, deux kilomètres au nord-ouest du bourg de Chantérac, près du lieu-dit la Verrière.
Elle rejoint l'Isle en rive droite par deux bras distants d'une centaine de mètres en limite des communes de Saint-Front-de-Pradoux près du lieu-dit Beaufort.
La Beauronne est répertoriée comme site important pour la conservation d'espèces animales européennes menacées : la cistude d'Europe, l'écrevisse à pattes blanches, laloutre, le vison, le chabot commun et la Lamproie de Planer.



Nous passons prés d'une jeune plantation de Pins, le soleil fait ressortir les couleurs d'hiver.


Un fusain, je suis fasciné par la couleur de ses fleurs et leurs formes qui ressemblent à des bonnets d'évêques.

Panorama vers le fond de cette petite vallée.
Une belle rangée de yucca en bordure de route, cette plante vivace arbustive est remarquable par ses grappes de fleurs blanches, ses feuilles sont dures et se termine en forme d'épée très aiguisée mal à celui qui s'y frotte. Les yuccas se rencontrent dans les régions chaudes et sèches de l'Amérique du Nord, de l'Amérique centrale et apparemment en Dordogne!!!




Un dernier regard sur le paysage. Une randonnée nature comme j'aime.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire