mercredi 19 juin 2013

Col de Las Fouzès

Randonnée facile sur un beau sentier avec de superbes points de vue.

Au départ nous étions partis pour le pic de Cabanatous par le col des Fouzes mai dame météo en a décidée autrement!!!
Cette balade permet de voir des vestiges du passé avec les mines d'argentières qui ouvre une fenêtre sur le vécu de cette belle région.
Après seulement 20 minutes de marche nous passons en mode brouillard. La progression est ralentie suite aux névés, puis parfois on a ce que l'on peut appeler un moment de grâce, à 5 minutes du sommet le ciel bleu est apparu une petite demie-heure pour nous dévoiler de grandiose paysage puis rebelote mais en plus épais alors notre parcours s'arrêtera au col de Las Fouzès, le Pic de Cabanatous à la prochaine!!!

Une journée de sentier donnant droit à une semaine de santé surtout ne pas se priver.


Fiche technique

  • Massif des Pyrénées Ariège
  • Rando : Col de las Fouzès 1944m.
  • Départ : Départementale D81, plateau de Coumebière altitude 1399m. Ariège (09), à 8km au Sud Est de Aulus les Bains.
  • Itinéraire : Prendre le GR10, au bout de 5 minutes au niveau de l'abreuvoir prendre une sente à droite, passer aux mines d'Argentières, au lac de Labant, continuer le sentier jusqu'au col.
  • Cartographie : Carte I.G.N. 2148 OTR Vicdessos - Pique D'estats.
  • Dénivelé - horaire : 550m – Compter 4 h sans les pauses.


Plus de détail sur L'itinéraire et son tracé ainsi que la possibilité de télécharger la trace GPS cliquer «ICI»

Nous partons accompagnés!!! et en fanfare!!!

On aperçoit le brouillard en espérant qu'il va se lever?

Le lac de Labant et nous sommes dans la brume épaisse!!!

Cette fleur appelée "dent de chien" à cause de la forme du bulbe qui rappelle une canine recourbée de chien, elle pousse en sous-bois et en moyenne altitude, elle peut former de véritables prairies, elle apparaît juste après le fonte des neiges.

Toujours dans le brouillard.

A 5 minutes du sommet le spectacle est présent, enfin la brume se lève.


On arrive sous le soleil et le ciel bleu.

La vue du col est magnifique, nous allons manger ici.

Le spectacle est de courte durée, la montagne remet son voile. Nous ne monterons pas au Pic de Cabanatous!!! une prochaine fois.

La descente est identique à la montée toujours mode brouillard.

Il faut être attentif sur les névés!

La descente se fait dans une vraie purée de pois et nous finirons sous la pluie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire