vendredi 30 août 2013

Les Crêtes de Campsaure

Dans cette randonnée deux choses sont en prendre en considération la première 900m de dénivelé, la seconde un parcours long sur le plan distance, mais une rando d'exception.

La première partie jusqu'au Pas de vilamos (Circuit fait dans le sens contraire des aiguilles d'une montre) traverse le plateau de Campsaure puis nous rentrons en Espagne, à la cabane de Roumingou on bifurque à gauche sur les pentes du Pic de Pouylane nous traversons des prairies verdoyantes, où vaches, chevaux, moutons pâturent paisiblement.
A partie du Pas de Vilamos 2048m on progresse sur les crêtes frontières le panorama est permanent sur les sommets du massif du Luchonnais et du Vall d’Aran (Espagne) les sommets tels que les Pics de Campsaure, Montagout, Arrès et le Pic d'Aubas nous font découvrir des paysages de toute beauté, pour les amoureux des grands espaces à ne pas manquer!!!
Notre repas de midi dans une des plus vastes salle à manger des Pyrénées!!!
En fin la descente (un peu raide) nous amène à la cabane de Barèges où nous feront une large pause. Puis le retour au bercail par la plateau et la cabane de Campsaure.

Au cour ce cette sortie nous avons également fait du géocaching (chasse au trésor) une cache était présente à Proximité de l'abreuvoir, trouvée facilement.

Une journée de sentier donnant droit à une semaine de santé surtout ne pas se priver.


Fiche technique

  • Massif des Pyrénées
  • Rando : Crêtes de Campsaure, le point le plus haut 2161m.
  • Départ : Hospice de France, altitude 1385m. Haute Garonne (31), à 12km au Sud de Bagnères de Luchon.
  • Itinéraire : Fontaine rouge, Frontière Espagnole 1862m, Cabane de Roumingou 1940m, Pas de Vilamos 2048m, Pic de Campsaure 2141m, Mont de Montagou 2151m, Pic d'Arrès 2161m, pic d'Aubas 2071m, Col de Barèges 1749m, Cabane de Campsaure 1650m.
  • Cartographie : Carte I.G.N. 1848 OT Bagnères de Luchon.
  • Dénivelé - horaire :  900m – Compter 7 à 8h sans les pauses.

Plus de détail sur L'itinéraire et son tracé ainsi que la possibilité de télécharger la trace GPS cliquer  «ICI»



Nous sommes partis de bon matin pour cette longue mais combien belle rando, les sommets sont accrochés mais pas de crainte pour la journée.

Belle grimpette méfiance avec la brume de vallée le sol est quelque peu glissant.

Une petite couche blanchâtre donne à ce relief un décors de carte postale, il suffit d'un dépôt de brume avec une température avoisinant les zéro degré pour arriver à une petit gelée, mais il est vrai que nous sommes au-dessus de 1800m.

Nous atteignons la cabane de Roumingou, nous allons bifurquer vers la gauche pour arriver sur les crêtes. Nous rencontrons un couple de randonneur qui nous demande le chemin pour le pic d'Entécade, il semble un peu désorienter.

Ici la vie est rude il vaut mieux être bien portant car le docteur ne se trouve pas à proximité!!!

Des vautours fauves tournent au-dessus de nos têtes je pense que nous les avons dérangés pendant le repas, il faut savoir que ces vautours ne tuent par leurs proie ils se nourrissent essentiellement d'animaux déjà morts.

Les crêtes frontières sont en vue, belle image avec ces nuages dansants sur les sommets.
Au pied et à gauche du Pic de sauvegarde se trouve le Port de Venasque une super randonnée à faire.

Nous sommes au Pas de Vilamos 2048m, la borne frontière F345E témoigne, la rando des crêtes commence ici.

Quel point de vue!!!  à nos pieds l'Espagne le val d'Aran.

Le paysage se passe de commentaire.

Ces vaches à 2100m d'altitude semblent tout à fait dans leurs éléments, une vraie symbiose.

Notre salle à manger, une partie de la table en France et l'autre partie en Espagne, que du bonheur à l'état pur!!!

Vue depuis la salle à manger!!! pas mal!!!

Encore une image superbe no comment.

Le Pic d'Aubas, le dernier sommets des crêtes, au pied les villages de Bossost et de Lès (Espagne) très touchés par les intempéries de juin.

La descente du Pic d'Aubas vers le col de Barèges un peu raide pas de sentier il faut improviser, on aperçoit la cabane refuge de Barèges.
En face le Tuc du Plan de la Serre 1977m.

Panorama au col de Barèges avec l'abreuvoir et la cabane refuge.

Le troupeau paisible.
 les sommet seront restés accrochés toutes la journée mais pas d'incidence sur notre rando.


Une de mes fleur préférée la gentiane champêtre également appelée Gentiane des champs ou Gentianelle parfois, est une Plante assez rare qui pousse dans les pelouses maigres de moyenne montagne. 

La vue est toujours aussi surprenante et très changeante, les nuages officient comme un rideaux de théâtre qui se baisse et se lève avec à chaque fois un décors différent.

La boucle est bouclée nous sommes de retour à l'Hospice de France, nous garderons de cette randonnée des souvenirs de grands espaces et des images pleins la tête nous avons apprécié chaque instant. merci dame montagne et merci à notre belle nature.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire