vendredi 13 avril 2018

Sierra Espuña


Lieu: Aledo - province et région de Murcie Espagne



Le parc régional de Sierra Espuña est situé dans la partie centrale de la région de Murcie, entre les communes d’Alhama de Murcia, Totana et Mula. Il s’agit d’un espace naturel riche en contrastes, peuplé de forêts, mais aussi de steppes de montagnes.Son altitude moyenne est de l’ordre de 800 mètres, et son point culminant de 1583 mètres. Les Pozos de Nieve (puits à neige), dont l'origine remonte au XVIe siècle, sont également très intéressants : il s’agit de 26 grandes structures situées à 1300mètres d’altitude, aux formes circulaires creusées dans le sol, faisaient autrefois office de réfrigérateurs. Chaque hiver, on y stockait la neige afin de pouvoir disposer, au printemps, de barres de glace qui étaient consommées dans les villes de la région.
On y trouve le mouflon à manchettes, animal venant de l’Atlas nord-africain.

Départ rando dans la sierra





On passe devant le monastère de Saint Eulalia




L'allée et arbres en fleurs devant le monastère





Des petits aqueducs sont présents dans la sierra pour alimenter des réservoirs





Devant un parterre d'asphodèles




Le sommet à gravir juste derrière!!!



Le plus haut sommet de la sierra 
Morron d'Espuña 1583m




Sur le petit pont de l’aqueduc

Avec un vent fort qui a bien couvert nos déplacements de surcroît face à nous et une bonne dose de patience nous avons eu le privilège d'approcher les mouflons à manchettes, animal venant de l’Atlas nord-africain, a été introduit au début des années 70 dans la Sierra Espuña. Au fil des années, sa présence s’est étendue dans les provinces d’Alicante et de Murcie. Considéré comme un caprin de montagnes, il fait partie de l’Ovis Grand Slam. C’est un animal à forte stature : un mâle adulte peut mesurer près d’un mètre au garrot et peser jusqu’à 140 kgs.





La pente devient raide





Même très raide





Premier sommet OK




En forme en fin de journée


















Au retour dans les parcs du monastère








Reichardie est très méditerranéenne (Reichardia tingitana) Le nom de tingitana est le nom de la province romaine de Tingis (actuellement Tanger)  



Fleur de la Globulaire buissonnante (Globularia alypum) espèce fréquente dans les lieux rocailleux secs, sur de gros rochers isolés et parfois dans les maquis. On le rencontre essentiellement sur sol calcaire comme ici dans la sierra à moins de 100 km de la mer.


Le glaïeul des moissons (Gladiolus italicus) encore connu sous le nom de glaïeul d'Italie répandue sur les coteaux calcaires d'où sa présence ici dans le Sierra Espuña




Le Ciste cotonneux (ou ciste-blanc), (Cistus albidus), est un arbrisseau caractéristique de la garrigue, supportant bien une période d’aridité et appréciant les sols calcaires




Fleur du grémil à rameaux étalés ou grémil couché (Lithodora prostata) est un sous-arbrisseau de 30-50 cm de haut, Plante des garrigues et pinèdes sur sols acides sa présence ici se justifie donc



Le beau figuier de barbarie






Un vulcain sur un Ciste cotonneux

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire